Accueil

EM-Affiche-SecondTour.jpgBienvenu(e)s sur le Cercle Camille Desmoulins, association fraternelle des ami(e)s francs-maçon(ne)s d’Emmanuel Macron, président de la République Française.

Vous partagez ses idées sur la France, l’Europe, le Monde, la Liberté, la Solidarité, le Travail, l’Education, la Jeunesse, la Culture, et vous souhaitez en débattre avec nous, prenez contact.

Le Cercle Camille Desmoulins regroupe des franc-maçonnes et des francs-maçons qui soutiennent les idées et l’action du président Emmanuel Macron.

La maxime du Cercle Camille Desmoulins est : « Rassembler ce qui est épars« .

Pour nous joindre : https://francmacron.wordpress.com/contact/

Le président-fondateur du Cercle Camille Desmoulins
Jean-Laurent Turbet

Mail : francmacron@gmail.com

 

Un Maçon est pour les Pouvoirs Civils un paisible sujet, où qu’il réside ou travaille, et ne doit jamais être impliqué dans des Complots et Conspirations contre la Paix et le Bien‑Etre de la Nation, ni se conduire irrespectueusement à l’égard des Magistrats subalternes. Alors que la Guerre, l’Effusion de Sang et la Confusion ont toujours nui à la Maçonnerie, les anciens Rois et Princes ont toujours été fort enclins à encourager les Artisans à cause de leur Calme et leur Loyauté. C’est ainsi qu’ils répondirent pratiquement aux Chicanes de leurs Adversaires et servirent l’Honneur de la Confrérie, qui a toujours prospéré en Temps de Paix. Si bien que si un Frère se rebellait contre l’État, il ne doit pas être soutenu dans sa Rébellion, bien qu’il puisse être cependant pris en pitié comme un Homme malheureux; et s’il n’est convaincu d’aucun autre Crime, la loyale Fraternité doit désavouer sa Rébellion, mais ne doit point porter Ombrage au Gouvernement du moment ni lui donner un Motif de Jalousie politique. On ne peut l’exclure de la Loge et ses Relations avec elle demeurent imprescriptibles.

Constitutions des Francs-Maçons, 1723
Pasteur James Anderson

 

Publicités